lundi 14 juin 2021
A VOIR

|

Un SDF écope d’un mois de prison pour le vol de cinq chaises

Publié le

Publié le 21/12/2016 à 16:54 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture < 1 min.

Dans ses réquisitions, le procureur a reconnu que le prévenu se trouvait « à la limite de l’état de nécessité » tout en ajoutant qu’il avait déjà 25 condamnations à son actif, la quasi-totalité pour des vols.

« On ne peut pas le laisser continuer comme ça (…) Et en cette période de fin d’année, j’en arrive à me demander si pour quelqu’un comme monsieur, l’enfermement temporaire à Nuutania avec de la nourriture n’est pas mieux que la rue, seul », a expliqué le magistrat.

« C’est la casse du siècle….cinq chaises d’enfants», a lâché, ironique, l’avocate du mis en cause, « il a volé mais parce qu’on lui a volé sa perche et il ne pouvait plus cueillir de fruits. Il n’avait pas 2500 francs pour l’acheter ».

Puis celle-ci de pointer du doigt la direction de la garderie  qui réclamait 20 000 francs de dommages et intérêts  alors que les chaises lui ont été rendues : « Là, je ne sais pas qui manque de morale ».

Sur ce point, le tribunal a débouté la garderie de sa demande. Le SDF passera néanmoins les fêtes de Noël à la maison d’arrêt de Faa’a.

 

J-B. C. 

infos coronavirus