fbpx
samedi 16 novembre 2019
A VOIR

|

Un père condamné pour agressions sexuelles, sa femme pour ne pas l’avoir dénoncé

Publié le

Publié le 19/02/2018 à 14:29 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:17
Lecture 1 min.

Encore une sombre affaire de mœurs, ce mardi, au tribunal correctionnel. Un couple, parent de 13 enfants, comparaissait devant le magistrat. Le père, déjà condamné pour s’en être pris à deux de ses filles, était jugé pour de multiples agressions sur une troisième, âgée d’une quinzaine d’années au moment des faits en 2016. Et ce, alors qu’il venait de sortir de prison.

Sa femme était présente à ses côtés sur le banc des prévenus. Une mère mise au courant des agissements de son mari par l’un des fils de la famille, mais qu’elle n’a pas dénoncé.

À la barre, elle a changé à plusieurs reprises de versions, finissant par dire qu’elle ignorait en réalité que son époux s’en prenait à l’adolescente, mais aussi qu’elle avait des doutes quant à la véracité des accusations de sa fille… malgré les aveux de son mari.

Des propos « flous » pour la procureure, destinés à « écarter leur responsabilité pleine et entière ». Et la magistrate de cibler la mère de famille qui se devait de « protéger sa fille et de dénoncer les faits qui lui ont été révélés ».

L’avocate de la victime a dépeint une jeune fille en « déshérence ». Une adolescente de 16 ans aujourd’hui et en fugue. Elle n’était d’ailleurs pas présente à l’audience.

Outre sa peine de prison, le prévenu a été déchu de son autorité parentale et il devra verser un million de Fcfp de dommages et intérêts à sa fille.
 

J-B. C. 

 

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La hausse du pain va donner un peu d’air...

C’est une petite hausse, mais une hausse qui soulage les boulangers. Adopté hier en conseil des ministres, le prix du pain est passé de 53 à 57 Fcfp. Tout juste de quoi lisser un peu les charges de certains boulangers. Produit d’appel, la baguette rapporte peu, et pèse lourd sur les charges salariales.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X