mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Un naufragé hélitreuillé en pleine nuit

Publié le

Publié le 04/11/2018 à 15:09 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:08
Lecture 2 minutes

Dimanche à 22 heures, le JRCC Tahiti a reçu le signal d’une balise de détresse en provenance d’un voilier situé entre Moorea et Huahine, à environ 50 miles nautiques de Papeete.
 
Après enquête et prise de contact avec des navires aux alentours, l’hélicoptère Dauphin a été engagé peu après minuit. Sur zone, une personne à bord d’un radeau de sauvetage a été retrouvée.
 
Choqué, le naufragé a été hélitreuillé puis évacué vers l’hôpital du Taaone où il a été pris en charge vers 1h30 du matin.
 
Âgé d’une soixantaine d’années, l’homme naviguait seul sur un voilier de 14 mètres, en direction de Huahine. Son voilier a heurté une masse métallique qui a engendré une voie d’eau importante, l’obligeant à évacuer à bord de son embarcation de secours. Il a aussitôt donné l’alerte grâce à sa balise satellite. Equipé d’une radio VHF, il a pu communiquer avec l’hélicoptère pendant l’opération de sauvetage.
 
Le haut-commissariat note que les dispositifs de secours « bien employés ainsi que la réactivité des équipes du JRCC et de l’équipage du Dauphin ont permis une issue heureuse à cette mésaventure ».
 
La semaine précédente, deux autres opérations de sauvetage se sont également bien terminées, notamment grâce à l’utilisation des balises de détresse satellitaires (type PLB ou EPIRB) qui ont permis de repérer des naufragés et de sauver des vies humaines.
 
Le JRCC rappelle l’importance de disposer à bord de son bateau de moyens pour alerter, être repéré et communiquer en cas d’incident de mer, et ce , quelles que soient la taille du navire, de la zone et des distances de navigation.

Rédaction web avec communiqué 

infos coronavirus