mardi 11 mai 2021
A VOIR

|

Un jeune schizophrène jugé pour s’en être pris à ses parents

Publié le

Publié le 01/05/2018 à 7:31 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:17
Lecture < 1 min.

Le jour des faits, qui remontent au mois de février, les parents et le jeune homme avaient demandé son internement en hôpital psychiatrique, mais cela leur avait été refusé.

De retour au domicile familial, le fils avait saisi une lame de boucher pour menacer sa mère qui n’a eu d’autre choix que de s’enfermer dans une pièce pour éviter qu’il ne la frappe.

Suite à cela, le jeune homme avait finalement été pris en charge mais n’est resté que quelques heures à l’hôpital.

De nouveau chez lui, il s’en est cette fois pris à son père, un homme se déplaçant à l’aide d’un déambulateur. Alors qu’il était alité, son fils l’a frappé à plusieurs reprises avec l’appareil médical.

Le père a été blessé au crâne et s’est vu délivrer trois jours d’incapacité temporaire de travail.

Depuis cette date, le fils était interné mais son hospitalisation vient de s’achever, d’où sa présentation, ce jeudi, aux magistrats du tribunal.

Car malgré la maladie mentale dont il est atteint, l’expert psychiatre a estimé qu’il était en mesure de répondre de ses actes devant la justice.
 

J-B. C.

infos coronavirus