fbpx
dimanche 23 février 2020
A VOIR

|

Un enfant de 5 ans tué le soir du réveillon

Publié le

Publié le 31/12/2016 à 9:21 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture < 1 min.

Un enfant de 5 ans tué le soir du réveillon
Hier soir, vers 21 heures, un enfant de cinq ans sortait du temple Taunoa avec sa mère, dans le quartier Estall à Papeete, quand il a été renversé par un conducteur visiblement alcoolisé.

Immédiatement, le chauffeur a été pris à partie par des jeunes qui se trouvaient à proximité de l’accident.  Les secours et la police sont intervenus rapidement pour calmer la foule et entendre les témoins. L’enfant a été évacué rapidement par les pompiers au CHT de Taaone, où il a malheureusement succombé à ses blessures. L’auteur de l’accident a été interpellé par les policiers et placé en garde à vue.

Ce dernier accident dramatique de l’année porte à 27 le nombre de morts sur les routes en 2016. Dix de plus que les deux années précédentes.

Retrouvez toutes nos informations complémentaires sur ce drame dans notre journal télévisé ce soir.
 

Rédaction web avec Orianao Tefau et Esther Parau-Cordette

Un témoin raconte

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Dessertes déficitaires : Air Tahiti fait condamner le Pays...

Lorsqu’Air Tahiti a obtenu le renouvellement de sa licence de transporteur aérien fin 2015, certaines dessertes lui ont été imposées par les autorités au...

Municipales : À Papara, le Tavini veut rénover la...

À Papara, Médéric Tehaamatai conduit la liste indépendantiste "Tavini te ao maohi no Papara", aux prochaines élections municipales. Leur cheval de bataille...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X