jeudi 19 septembre 2019
A VOIR

|

Trois ans de prison ferme pour un pédophile récidiviste

Publié le

Publié le 25/09/2017 à 14:56 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture 2 minutes

A la barre, l’homme qui comparaissait libre, n’a cessé de nier les agressions, évoquant de simples “jeux” avec les deux adolescentes, consentantes selon lui.

Des activités qui consistaient à leur “toucher les seins et les fesses” à la moindre occasion, selon le président du tribunal. L’instruction a pourtant démontré que l’oncle avait eu une relation complète avec l’une des deux victimes.

Son attitude de déni, tout au long des débats, a irrité l’avocat des deux plaignantes : “Qui est libre aujourd’hui ? Un pédophile ou un gentil tonton victime de deux jeunes trainées ? Il dit qu’elles mentent (….) Il y en a une, au fond de la salle, de petite trainée qui prend un coup supplémentaire aujourd’hui en entendant son gentil tonton. Nous avons affaire à un menteur, quelqu’un qui n’assume pas“.

Elles passeront une vie de morts-vivants. Voilà ce que vous avez provoqué, monsieur, sur ces deux victimes”, a martelé, dans la foulée, le procureur de la République, en rappelant au prévenu les dommages irréversibles que causent les violences sexuelles sur celles qui les subissent.

Et le représentant du parquet d’enfoncer le clou, en demandant sept années d’emprisonnement à l’encontre de l’oncle : “Vous êtes un être particulièrement dangereux (…) Dès que vous pouvez vous isoler avec une jeune femme mineure, vous ne pouvez plus maitriser vos pulsions pédophiles“.

Le quadragénaire a finalement écopé de trois années ferme de détention mais sans mandat de dépot immédiat à la maison d’arrêt. Son nom sera en outre inscrit au fichier national des auteurs d’infractions sexuelles. Il devra enfin verser 500 000 et un million de Francs de dommages et intérêts à ses victimes.
 

J-B. Calvas

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV