lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

Trois ans de prison dont deux de sursis pour le pervers sexuel

Publié le

Publié le 29/03/2017 à 15:58 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:21
Lecture < 1 min.

La stature imposante du moniteur de catéchisme faisait peur aux victimes âgées de 11 à 20 ans. Il a déjà été condamné pour agression sexuelle sur mineur en 2015. Il est aujourd’hui poursuivi pour des faits similaires.
 
De 1992 à 2011 il se serait livré régulièrement à des attouchements sur des enfants qui vivaient sous le même toit que sa femme et ses deux enfants. Selon son avocat il ne peut pas être poursuivi pour les faits remontant à 1992 car il y a prescription.
 
 
Il reconnait cependant les attouchements sur sa filleule qui ne peuvent pas être qualifiés de viol selon son avocat, Théodore Ceran Jerusalemy. « Il ne conteste pas les faits concernant sa filleule, de lui avoir caresser les seins etc.., c’est grave, mais ce n’est pas aussi grave qu’un viol ».
 
 
Le procureur a requis trois ans de prison dont deux avec sursis et mise à l’épreuve. Il a aussi interdiction d’exercer un emploi qui le mettrait en relation avec des enfants, avec obligation de soin.
 
Des réquisitions suivies par la cours qui l’a également condamné à dédommager une des victimes à hauteur de 500.000 francs.
 

Rédaction web avec Sam Teinaore

infos coronavirus