lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Tribunal : « A Tahiti, il y a plein de voleurs, je ne suis pas le seul »

Publié le

Publié le 05/02/2017 à 14:56 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:21
Lecture < 1 min.

S’il a reconnu sans détour avoir dérobé le premier deux-roues à un habitant de son quartier, il a nié, en revanche, son implication dans le second larcin. Des habitants de la zone avaient pourtant dit aux gendarmes l’avoir vu au guidon de l’engin.

« A Tahiti, il y a plein de voleurs, je ne suis pas le seul », a  fini par lâcher le jeune majeur en guise de défense.

En quatre ans, le jeune homme a cumulé les condamnations. Neuf au total et toujours pour des vols ou du recel. La dernière affaire le concernant lui avait valu un an de prison ferme.

Dernier à prendre la parole avant que le tribunal ne se retire pour délibérer, le prévenu affichait toujours une posture bravache, lançant : « Je veux aller à Nuutania maintenant« .

Son vœu a été exaucé puisqu’il a été condamné à 6 mois de détention pour le vol du premier scooter. Il a été relaxé pour le second, faute de preuve.
 

J-B. C.

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...