mercredi 27 mai 2020
A VOIR

|

Trafic d’ice : Thierry Pageau, victime et prévenu à la fois

Publié le

JUSTICE - L’ex-sulfureux homme d’affaires Thierry Pageau avait un nouveau rendez-vous judiciaire ce mardi matin. Il comparaissait pour trafic de stupéfiants dans un dossier où il se présente comme victime. Car à ses côtés, dans le box des prévenus, figuraient deux individus accusés de lui avoir tendu un guet-apens pour lui dérober de la drogue.

Publié le 07/05/2019 à 12:18 - Mise à jour le 19/06/2019 à 13:53
Lecture < 1 min.

JUSTICE - L’ex-sulfureux homme d’affaires Thierry Pageau avait un nouveau rendez-vous judiciaire ce mardi matin. Il comparaissait pour trafic de stupéfiants dans un dossier où il se présente comme victime. Car à ses côtés, dans le box des prévenus, figuraient deux individus accusés de lui avoir tendu un guet-apens pour lui dérober de la drogue.

Dans la nuit du 31 décembre 2015, Thierry Pageau avait été agressé à Taunoa par un individu qui lui avait porté plusieurs coups de couteau. L’homme d’affaires déchu avait eu le poumon perforé dans la rixe qu’il qualifie de tentative de meurtre.

Depuis son box, Thierry Pageau a expliqué qu’il pensait retrouver ce soir-là un ami qui lui avait demandé de lui prêter un peu d’argent, mais qu’il était tombé dans un guet-apens. Sauf que son agresseur et son complice ont une version toute différente : eux disent l’avoir contacté car ils savaient qu’il vendait de l’ice. Ils assurent lui avoir commandé 5 grammes de drogue ce jour-là avec l’intention de les lui dérober. Mais Thierry Pageau ayant résisté, l’histoire s’est finie comme on le sait.

Des propos catégoriquement démentis par l’ex-homme d’affaires. « Ils étaient venus pour me tuer, mais de victime je passe à accusé. Ce n’est pas une erreur judiciaire, là, mais un complot. Vive la justice« , a clamé l’intéressé. Mais sans convaincre le tribunal.

Les juges ont estimé qu’ils disposaient de suffisamment d’éléments pour le condamner à deux ans de prison ferme. Pour les coups de couteau, son principal agresseur a quant à lui écopé de 4 années ferme et son complice de deux ans.

Thierry Pageau est attendu devant la cour d’appel la semaine prochaine. Il comparaîtra dans le vaste dossier d’arnaque à la défiscalisation qui l’a fait connaitre de la justice.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Opération Résilience : l’A400M a quitté la Polynésie

Arrivé le 25 avril au fenua, l'A400M ATLAS est reparti dimanche 24 mai en direction de la métropole. L'avion était là dans le cadre de l’opération Résilience afin d’apporter un appui et un soutien aux services de l’État et du Pays pour faire face aux conséquences de la crise du Covid-19, mais également soutenir les Forces armées en Polynésie française (FAPF). dans leurs autres missions.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV