vendredi 23 octobre 2020
A VOIR

|

Tim McKenna hospitalisé

Publié le

AGRESSION. Le célèbre photographe a retardé son retour à Tahiti. Il aurait été victime d'une agression mais ne se souvient pas de ce qui l'a amené à l'hôpital.

Publié le 19/05/2019 à 14:42 - Mise à jour le 21/06/2019 à 10:06
Lecture < 1 min.

AGRESSION. Le célèbre photographe a retardé son retour à Tahiti. Il aurait été victime d'une agression mais ne se souvient pas de ce qui l'a amené à l'hôpital.

Mercredi soir, alors qu’il s’apprêtait à décoller pour Tahiti, Tim McKenna, photographe célèbre, notamment pour ses photos de surfeurs en Polynésie, a voulu effectuer une balade touristique à Paris. Douze heures plus tard, il se réveillait dans une unité de soins intensifs dans un hôpital parisien, avec plusieurs commotions cérébrales à la tête, le nez cassé, une fracture orbitale et des ecchymoses sur le corps. Il ne se souvient pas de ce qui s’est passé mais raconte sur sa page Facebook :  « je me suis évanoui et je suis tombé ou j’ai été poussé sur les rails du chemin de fer et on a frappé mon visage avec force. J’ai apparemment réussi à ramper sur le côté où les gens m’ont aidé à me remettre avant que j’ai été manipulé par une unité d’urgences. Je leur ai donné mon téléphone pour leur demander d’avertir ma femme et ma famille. Bien que je ne me souvienne de rien, j’ai évidemment eu des moments conscients. Assurez-vous d’avoir un numéro de membre de la famille inscrit dans votre téléphone. Cela pourrait éviter à votre famille quelques heures de stress pendant une urgence où vous perdez conscience.
Une triste expérience qui conforte le photographe à penser qu’il est plus risqué de de déambuler dans des grandes villes que de tourner dans de grandes vagues !

infos coronavirus

Un challenge TikTok pour promouvoir le port du masque

La direction de la Santé vient de lancer un challenge TikTok, sur une musique de DJ Harmelo, pour promouvoir le port du masque. A la clé pour 5 tiktokeurs : être dans le clip officiel de la chanson du challenge.

Téléchargez les attestations de déplacement « couvre-feu »

À compter de ce samedi 24 octobre, le couvre-feu sera instauré sur Tahiti et Moorea, de 21 heures à 6 heures du matin. Toutefois, il sera possible de se déplacer durant ces horaires justifiant certains motifs (médicaux, familiaux etc.), en étant muni d'une attestation de déplacement dérogatoire et/ou d'un justificatif de déplacement professionnel.