lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Rurutu : prison ferme pour les deux agresseurs d’un vieil homme

Publié le

JUSTICE- Deux cousins de 19 et 30 ans ont été condamnés, ce jeudi après-midi, à deux ans et six mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour avoir sauvagement agressé un sexagénaire dans la nuit de vendredi à samedi à Rurutu (Australes). Les deux hommes se sont introduits au domicile de leur victime de 62 ans pour tenter de lui voler l’argent de sa retraite.

Publié le 16/05/2019 à 14:53 - Mise à jour le 21/06/2019 à 10:46
Lecture < 1 min.

JUSTICE- Deux cousins de 19 et 30 ans ont été condamnés, ce jeudi après-midi, à deux ans et six mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour avoir sauvagement agressé un sexagénaire dans la nuit de vendredi à samedi à Rurutu (Australes). Les deux hommes se sont introduits au domicile de leur victime de 62 ans pour tenter de lui voler l’argent de sa retraite.

Le sexagénaire a été réveillé vers deux heures du matin… par un coup de pied au visage. Puis l’un de ses agresseurs, le meneur de l’équipée sauvage, lui a demandé où il cachait son argent.

Le vieil homme lui a répondu qu’il n’en avait pas et a reçu, dans la foulée, de multiples coups de pieds et des poings.

Les deux mis en cause l’ont ensuite laissé inerte dans une mare de sang et ont emporté, avant de quitter les lieux, deux bouteilles d’huile et de sauce soja ainsi qu’un paquet de tabac.

Quant à la victime, c’est l’un de ses frères qui l’a trouvée au petit matin le visage tuméfié et l’a conduite au dispensaire de l’île avant de se rendre à la gendarmerie pour déposer plainte.

Rapidement suspectés, les deux cousins ont tenté de nier devant les enquêteurs qu’ils étaient les auteurs de cette lâche agression avant que le plus jeune finisse par avouer.

Ils ont été déférés, ce jeudi, au palais de justice pour être jugés dans le cadre d’une comparution immédiate. Le plus âgé, déjà condamné à 13 reprises, a écopé de deux ans de prison ferme. Il devra en plus effectuer une année supplémentaire de détention car le sursis qui planait au-dessus de sa tête pour ses précédentes condamnations a été révoqué.

Son cadet, jusqu’ici inconnu de la justice, a, lui, été condamné à six mois ferme. Les deux hommes dorment ce jeudi soir en cellule.
Une audience se tiendra en septembre pour évaluer les dommages et intérêts qu’ils devront verser à leur victime.

J-B. C. 
REPORTAGEJ-B. C. 

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.