lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Proxénétisme aggravé et travail clandestin : un douanier condamné à 5 ans de prison ferme

Publié le

Publié le 12/02/2018 à 14:53 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:17
Lecture 2 minutes

 » Je considère que monsieur est une honte pour la douane et pour tout le système judiciaire ». La procureure n’a pas mâché ses mots lors de ses réquisitions à l’égard d’un prévenu hors norme, car douanier de profession.

Pendant 15 mois, en 2011 et 2012, cet homme de 49 ans s’était livré à de multiples activités illicites. En premier lieu au proxénétisme. Il sous-louait plusieurs appartements de la rue Wallis à des prostituées qui le rémunéraient 7000 Fcfp les 24 heures.

Parmi elles : deux jeunes filles mineures et consommatrices d’ice. Et le douanier savait qu’elles n’avaient pas 18 ans.

Malgré son salaire de 650 000 Fcfp mensuels comme fonctionnaire, ce parieur invétéré avait développé de multiples activités… sans les déclarer. Location de maisons, d’appartements et de voitures, vente de bijoux et de perles.

Et il jouait aussi de temps à autre les bookmakers, voire les déclarants en douane pour des entrepreneurs, là aussi illégalement. En 15 mois, il aurait réalisé entre 7 et 8 millions de Fcfp de bénéfices.

« Vous étiez douanier. Vous aviez prêté serment. Vous savez ce qu’est la probité », l’ont tancé les magistrats, particulièrement remontés.

 » Je ne savais pas que c’était du proxénétisme. Aujourd’hui, je me rends compte que ce n’est pas bien », leur a répondu l’agent déchu, sans convaincre.

Le tribunal est finalement allé au-delà des réquisitions de la procureure. Il a prononcé une peine de 5 ans de prison ferme et a ordonné son incarcération immédiate. Il devra s’acquitter de 10 millions de Fcfp d’amende et ne pourra plus jamais exercer dans la fonction publique.

J-B.C

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...