fbpx
mardi 22 octobre 2019
A VOIR

|

Prison ferme pour avoir tenté d’écraser sa femme avec sa voiture

Publié le

Publié le 26/11/2017 à 16:28 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:18
Lecture 2 minutes

Depuis de longues semaines, le sexagénaire menaçait son épouse qui a entamé une procédure de divorce. « Fais attention à toi. Je vais te tuer », lui lançait-il régulièrement.

Le 20 octobre dernier, l’homme, qui a rejoint depuis peu les rangs de la république fantoche Pakumotu, a commencé à se montrer encore davantage menaçant. Sur la RDP, il tente d’immobiliser le véhicule du cousin de son épouse dans laquelle celle-ci se trouve. Une manœuvre qui cause quelques dégâts matériels légers.

Mais trois jours plus tard à Paea, il franchit un nouveau palier. Au moment où la victime descend du bus, il tente de la percuter avec son véhicule. « Il a essayé de me tuer ce jour-là (…) l’angle de son pare-chocs m’a frôlée », a témoigné l’épouse sur le départ.

A la barre, le prévenu a reconnu en partie les faits mais a nié avoir voulu supprimer sa compagne. « Si j’avais eu envie, je l’aurais déjà fait », a-t-il lâché d’un ton inquiétant.

Selon celle qui est encore officiellement son épouse, l’homme a changé ces derniers mois après avoir intégré la « république » Pakumotu. « Il n’était plus lui. Ce n’était plus un citoyen mais quelqu’un qui a le pouvoir de faire ce qu’il veut ».

Des membres de la république fantoche étaient d’ailleurs présents à l’audience, ce qui a conduit les autorités à renforcer la sécurité du palais de justice pour éviter d’éventuels débordements.

« On lui a dit qu’il allait avoir le poste de chef de la police », a souligné son avocate, « c’est une manipulation qui a accentué son sentiment de toute-puissance ».

De « toute-puissance », il en a été beaucoup question. C’est aussi l’un des termes utilisés par l’expert psychiatre qui s’est entretenu avec le prévenu. Le médecin a dépeint un homme « instable capable de passages à l’acte répétitif » et « d’une dangerosité importante ».

Outre la peine de prison, le tribunal l’a donc également condamné à suivre des soins psychiatriques. Le sexagénaire aura, enfin, l’interdiction d’approcher sa victime une fois qu’il aura retrouvé la liberté.
 

J-B. C.

 

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Loma Spitz, grande dame de la chanson est décédée

Le monde de la musique polynésienne de la "belle époque" est en deuil. Loma, qui a formé avec sa soeur Mila, le duo célèbre des années 60 "Loma et Mila" est décédée aujourd'hui à l'âge de 80 ans des suites d'une longue maladie.

Web Zone : des solutions digitales pour les sourds...

La journée mondiale de la langue des signes était célébrée le 23 septembre, celle des sourds aura lieu samedi. L'occasion de parler des solutions digitales pour apprendre ou traduire la LSF.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X