mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Prison avec sursis pour « une centaine » d’attouchements sur sa nièce

Publié le

Publié le 14/06/2017 à 15:28 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture 2 minutes

La victime n’avait que 11 ans lorsque le trentenaire a jeté son dévolu sur elle. Durant trois ans environ, il s’en est pris à la nièce de sa concubine qui résidait chez le couple. « Soit une cinquantaine, voire une centaine d’actes » au total, selon le triste décompte de l’avocat de la plaignante.

Devant les enquêteurs, le prévenu au casier judiciaire vierge avait expliqué avoir des « sentiments » pour la fillette, dont il « était en quelque sorte amoureux ».

« Ce que j’ai fait, c’est pas bien. Je lui ai demandé pardon », a déclaré à la barre du tribunal ce maçon de profession. Un homme dépeint par le psychiatre comme un pédophile.

Son avocat a plaidé le « dérapage » et souligné que son client avait, d’emblée, reconnu les faits sans chercher à les nier.

« Malheureusement, il n’y a aucun encadrement -en Polynésie, Ndlr- pour les auteurs de ce genre d’acte, pour leur permettre de s’exprimer », a-t-il déploré.

Celui de la victime a pour sa part insisté sur les « agressions physiques permanentes et continues » qu’a subies la jeune fille durant des années. Des violences qui ont engendré un traumatisme encore bien vivace aujourd’hui : « sa vie est déjà hypothéquée par les actes commis sur sa personne ».

Outre les 18 mois de détention avec sursis, le tribunal a prononcé l’inscription du prévenu au fichier national des auteurs d’infractions sexuelles. Il devra également verser 800 000 francs de dommages et intérêts à sa nièce.

A l’issue de l’audience, il a toutefois pu quitter libre le palais de justice.

J-B. C.

 
 
 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.