samedi 1 octobre 2022
A VOIR

|

Près d’une demi-tonne de cocaïne saisie à Papeete

Publié le

Le mercredi 21 septembre, plusieurs agents des douanes et de la police nationale lourdement armés ont appréhendé un voilier dans le port de Papeete. Les chiens des douanes et de la police nationale étaient également sur place. La fouille méticuleuse du voilier aurait permis de découvrir une très grosse quantité de produits stupéfiants. Selon les premiers constats, il y aurait près d'une demi-tonne de cocaïne.

Publié le 21/09/2022 à 18:55 - Mise à jour le 23/09/2022 à 11:32
Lecture < 1 min.

Le mercredi 21 septembre, plusieurs agents des douanes et de la police nationale lourdement armés ont appréhendé un voilier dans le port de Papeete. Les chiens des douanes et de la police nationale étaient également sur place. La fouille méticuleuse du voilier aurait permis de découvrir une très grosse quantité de produits stupéfiants. Selon les premiers constats, il y aurait près d'une demi-tonne de cocaïne.

L’opération pouvait difficilement passer inaperçue. Dès l’aube, plusieurs agents avec des gilets pare balles et des armes de guerre dont des mitraillettes HK G36 avec lunette de précision ont investi le quai attenant les locaux de la direction des douanes.

Deux individus auraient été interpellés. Occupant le voilier, ils détenaient des passeports suédois mais avaient des noms et prénoms d’origine sudaméricaine. Un interprète espagnol a même été sollicité par le service des douanes, qui continue d’interroger les deux individus.

Les agents des douanes et de la DTPN (Direction Territoriale de la Police nationale) épaulés par leurs chiens antistupéfiants et des plongeurs ont procédé à une fouille méticuleuse du voilier.

Près d’une demi-tonne de cocaïne découverte

Plusieurs centaines de paquets de forme rectangulaire auraient été extraits du voilier. Selon des informations recoupées et des confirmations de personnes proches de l’enquête, il s’agirait de cocaïne. Les quantités extraites seraient évaluées à près d’une demi-tonne, voire plus, car la fouille du voilier s’est poursuivie jusque tard dans l’après-midi.

Si les quantités étaient confirmées, il s’agirait de la plus grosse prise de produits stupéfiants réalisée par la police nationale et les douanes en Polynésie française.

Le parquet de Papeete n’a pas encore été saisi du dossier. Les douanes poursuivent leurs investigations.

Une telle saisie de cocaïne constituerait un nouveau record pour les douanes et la direction territoriale de la police nationale.

infos coronavirus