lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Pouvanaa a Oopa bientôt réhabilité ?

Publié le

Publié le 03/07/2018 à 15:01 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:17
Lecture < 1 min.

Le 10 octobre 1959, Pouvanaa a Oopa est arrêté par les gendarmes.  Son domicile est perquisitionné. Des armes et des munitions y sont trouvées. Le metua est alors accusé d’avoir projeté d’incendier la ville de Papeete. Des accusations fausses selon Pouvanaa et sa famille.
 
> 15 ans d’exil
 
Mais le 21 octobre après trois jours de procès et deux heures de délibération, Pouvanaa est condamné à huit ans de prison et 15 années d’exil. Une peine qu’il exécutera en métropole. Finalement, le 11 novembre 1968, Il est gracié par le président De Gaulle et peut regagner la Polynésie. Il continuer de clamer son innocence et demandera toute sa vie la révision de son procès. Une demande réitérée à de nombreuses reprises par sa famille.
 
> Vers une annulation ?
 
Il faudra attendra le 18 juin 2014 pour que la cour de révision soit saisie par la garde des Sceaux, Christiane Taubira. Le président François Hollande se rendra personnellement auprès de la famille du Metua pour montrer son soutien à cette procédure. La cour de révision se réunira jeudi à Paris pour examiner les nouveaux éléments du dossier. Ce processus pourrait mener à l’annulation de la condamnation de Pouvanaa a Oopa.

Sam Teinaore 

infos coronavirus