jeudi 17 juin 2021
A VOIR

|

Plus de 60 infractions au code de la route relevées entre Paea et Pirae en une soirée

Publié le

Publié le 11/05/2018 à 12:02 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:17
Lecture 2 minutes

Un seul mot d’ordre : répression. Les forces de l’ordre ont effectué une série de contrôles routiers vendredi en fin de journée sur les routes de Tahiti. Dimanche dernier, un homme a perdu la vie dans un accident de la route. C’est la 18ème personne tuée dans ces circonstances depuis le début de l’année.

Pour tenter de stopper l’hémorragie, le haut-commissaire de la République et le procureur de la République ont demandé aux forces de l’ordre de renforcer leur « arsenal répressif ». Les sanctions sont elles aussi durcies. Le capitaine Vigneux, adjoint en charge de la sécurité routière, explique :

« Sur les routes, certains s’affranchissent des règles et pensent que c’est petites incivilités n’ont aucune conséquence. Il est donc important de rappeler que sur la route, il y a des règles et c’est ce qui garantit la sécurité de tous. Le haut-commissaire et le procureur de la République ont signé un communiqué pour demander le renforcement de la répression. »

Vendredi à Paea, les gendarmes ont contrôlé des véhicules pendant trois heures avant de se déplacer vers Punaauia pour la nuit. Après une heure de contrôle, plus d’une dizaine d’infractions a été relevée.

 Alcoolémie, non port de la ceinture, téléphone ou encore vitesse : les usagers de la route n’ont pas brillé. Le capitaine Vigneux, en charge de la sécurité routière au sein de la gendarmerie de Polynésie française, a expliqué :

« On va intensifier des contrôles en mettant en œuvre des moyens différents. Aujourd’hui, nous avons deux véhicules banalisés qui circulent en amont et en aval du dispositif et qui constate les infractions. […] Les gens sont conscients des dangers de la route. Malheureusement, cela ne suffit pas. Aujourd’hui, la recrudescence des accidents est liée aux comportements individuels… »

 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua 

Bilan des opérations

Vendredi, les contrôles se sont déroulés à Punaauia, Faa’a, Paea, Papeete et Pirae. 

  • 18 infractions ont été relevées à Paea pour :

1 conduite avec alcool – Délit – 0.54 Mg/l
2 défauts de permis de conduire
7 infractions relatives aux équipements de sécurité
2 infractions à la vitesse
1 usage du téléphone au volant
1 détention de stupéfiant
4 infractions diverses

  • 6 infractions ont été relevées à Punaauia et Faa’a pour :

3 conduites avec alcool – Délit – 1.10 Mg/l
1 délit de fuite d’un deux roues
2 scooters trafiqués

  • 38 infractions ont été relevées à Pirae et Papeete dont :

4 défauts de permis de conduire
2 usages de téléphone au volant
1 conduite avec alcool – Délit – 0.93 Mg/l
 
Trois scooters ont été immobilisés ainsi qu’une voiture par la pose d’un sabot, sur instruction du magistrat présent sur les lieux, en vue d’une confiscation éventuelle.  

infos coronavirus

Covid-19 : une aide pour les entreprises qui ont été contraintes de restreindre leur activité

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce une "aide financière exceptionnelle" de prise en charge de la patente des entreprises et sociétés ayant fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public ou d’une interdiction ou d’une restriction d’activité en raison de la crise sanitaire de la Covid-19.