dimanche 5 juillet 2020
A VOIR

|

Opération en cours pour porter assistance à un catamaran en détresse au Sud de Raivavae

Publié le

Jeudi, le JRCC a coordonné une opération pour porter assistance au catamaran « Thétis », victime d'une voie d'eau sur une de ses coques, au sud de Raivavae.

Publié le 21/11/2019 à 8:27 - Mise à jour le 22/11/2019 à 9:29
Lecture 2 minutes

Jeudi, le JRCC a coordonné une opération pour porter assistance au catamaran « Thétis », victime d'une voie d'eau sur une de ses coques, au sud de Raivavae.

Ce jeudi à 4 heures, le JRCC a été informé que le catamaran français « Thétis », situé à environ 830 km au sud de Raivavae et dont l’équipage est composé de quatre personnes, était victime d’une voie d’eau sur une de ses coques, avec une mer agitée et des creux de 2 mètres.

Cet incident intervient dans la zone de responsabilité du JRCC Auckland (NZ), mais la coordination de l’opération est assurée par le JRCC Tahiti en raison de la proximité de la Polynésie française.

Contacté par le JRCC Tahiti, le skipper a indiqué qu’il essayait de colmater la brèche. Mais rapidement, il a sollicité assistance tout en se préparant à évacuer en urgence de son navire sur un radeau de survie.

Aussitôt, le centre de sauvetage a émis un message de détresse, reçu par le navire de recherche hydrographique US « Kilo Moana », situé à 200 milles dans le sud du catamaran.

Le « Kilo Moana » a immédiatement quitté sa zone de travail pour se diriger vers le voilier en détresse. Son arrivée est prévue vendredi matin.

Dans l’attente de l’arrivée du « Kilo Moana », le JRCC Tahiti effectue une surveillance du voilier par satellite et maintient un contact régulier avec l’équipage.

Le Kilo Moana

Le navire de recherche hydrographique US « Kilo Moana » s’est finalement dérouté pour rejoindre le catamaran « Thétis ».

Arrivé à 9 heures vendredi matin, l’équipage du « Kilo Moana » est parvenu à réparer la coque du « Thétis » grâce à la fabrication d’une pièce installée avec succès grâce aux plans fournis par le constructeur du catamaran.

Le Thétis fait désormais route vers Raivavae qu’il atteindra le 25 novembre prochain. Cet incident illustre une nouvelle fois la solidarité des gens de la mer, et ce, quelle que soit leur nationalité.

À cette occasion, le JRCC Tahiti rappelle à tous les usagers de la mer qu’il est fondamental de s’équiper de moyens de communication et de survie pour faire face aux situations d’urgence.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV