fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

Opération en cours pour porter assistance à un catamaran en détresse au Sud de Raivavae

Publié le

Jeudi, le JRCC a coordonné une opération pour porter assistance au catamaran « Thétis », victime d'une voie d'eau sur une de ses coques, au sud de Raivavae.

Publié le 21/11/2019 à 8:27 - Mise à jour le 22/11/2019 à 9:29
Lecture 2 minutes

Jeudi, le JRCC a coordonné une opération pour porter assistance au catamaran « Thétis », victime d'une voie d'eau sur une de ses coques, au sud de Raivavae.

Ce jeudi à 4 heures, le JRCC a été informé que le catamaran français « Thétis », situé à environ 830 km au sud de Raivavae et dont l’équipage est composé de quatre personnes, était victime d’une voie d’eau sur une de ses coques, avec une mer agitée et des creux de 2 mètres.

Cet incident intervient dans la zone de responsabilité du JRCC Auckland (NZ), mais la coordination de l’opération est assurée par le JRCC Tahiti en raison de la proximité de la Polynésie française.

Contacté par le JRCC Tahiti, le skipper a indiqué qu’il essayait de colmater la brèche. Mais rapidement, il a sollicité assistance tout en se préparant à évacuer en urgence de son navire sur un radeau de survie.

Aussitôt, le centre de sauvetage a émis un message de détresse, reçu par le navire de recherche hydrographique US « Kilo Moana », situé à 200 milles dans le sud du catamaran.

Le « Kilo Moana » a immédiatement quitté sa zone de travail pour se diriger vers le voilier en détresse. Son arrivée est prévue vendredi matin.

Dans l’attente de l’arrivée du « Kilo Moana », le JRCC Tahiti effectue une surveillance du voilier par satellite et maintient un contact régulier avec l’équipage.

Le Kilo Moana

Le navire de recherche hydrographique US « Kilo Moana » s’est finalement dérouté pour rejoindre le catamaran « Thétis ».

Arrivé à 9 heures vendredi matin, l’équipage du « Kilo Moana » est parvenu à réparer la coque du « Thétis » grâce à la fabrication d’une pièce installée avec succès grâce aux plans fournis par le constructeur du catamaran.

Le Thétis fait désormais route vers Raivavae qu’il atteindra le 25 novembre prochain. Cet incident illustre une nouvelle fois la solidarité des gens de la mer, et ce, quelle que soit leur nationalité.

À cette occasion, le JRCC Tahiti rappelle à tous les usagers de la mer qu’il est fondamental de s’équiper de moyens de communication et de survie pour faire face aux situations d’urgence.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Nouvelle-Zélande : le volcan encore trop dangereux pour récupérer...

Les craintes d'une nouvelle éruption du volcan de White Island, qui aurait tué 17 personnes selon un nouveau décompte, ont conduit les autorités à renoncer à l'envoi de secouristes afin de récupérer les corps de neuf personnes.

Les récifs coralliens de Polynésie feraient partie des plus...

La Khaled bin Sultan Living Oceans Foundation a publié ce mercredi ses conclusions à la suite de la plus grande expédition d'étude et de cartographie des récifs coralliens jamais effectuée en Polynésie française.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X