fbpx
lundi 9 décembre 2019
A VOIR

|

Nukutepipi : le cannabis était cultivé dans des containers à digicode

Publié le

Le milliardaire Guy Laliberté a été placé en garde à vue à la gendarmerie. Il est soupçonné de culture et trafic de stupéfiants. Cette garde à vue a été confirmée par le parquet.

Publié le 12/11/2019 à 11:54 - Mise à jour le 13/11/2019 à 14:17
Lecture < 1 min.

Le milliardaire Guy Laliberté a été placé en garde à vue à la gendarmerie. Il est soupçonné de culture et trafic de stupéfiants. Cette garde à vue a été confirmée par le parquet.

Une information judiciaire a été ouverte pour trafic de stupéfiants, rapportent nos confrères de Polynésie la 1ère.

Selon nos informations, le cannabis était cultivé dans des containers avec digicode.

La gendarmerie a appris l’existence de ces cultures illicites en découvrant des photos sur le portable d’un proche du milliardaire, arrêté en possession de drogue.

Guy Laliberté sera présenté mercredi au juge d’instruction.

En juillet dernier, Guy Laliberté a annoncé qu’il proposerait son atoll à la location, pour 118 millions Fcfp la semaine. A ce prix, les clients disposent de 16 villas de grand luxe et du service d’une centaine d’employés, sur un atoll parsemé d’œuvres d’art et à la nature préservée. Aucune location n’a cependant encore eu lieu, dans l’attente de la fin des travaux de construction et de l’obtention des permis d’exploitation.

Nukutepipi dispose d’une lentille d’eau douce qui permet aux 11 jardiniers d’entretenir un potager assez riche. Auquel il semble s’être greffé une culture illicite.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X