dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Mort subite d’un nourrisson à Taravao

Publié le

Publié le 01/04/2016 à 9:00 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:53
Lecture < 1 min.

Ce samedi, un nourrisson d’1 mois a été emmené par ses parents au centre hospitalier de Taravao. Il était en arrêt cardio-respiratoire. Le bébé est décédé. Selon un communiqué de la gendarmerie, contactée par l’hôpital, il s’agirait d’une mort subite. 

Le médecin urgentiste s’oriente vers une malformation pulmonaire ou cardiaque. Une autopsie sera réalisée par un légiste du centre hospitalier du Taaone à la demande de l’urgentiste sous couvert d’une démarche médicale préventive afin de déterminer une éventuelle anomalie héréditaire. 

La mort subite du nourrisson désigne un décès brutal et inattendu d’un bébé considéré jusque-là comme bien portant ou ayant présenté des symptômes dont ni la nature ni l’importance ne pouvaient laisser présager une issue rapidement fatale.
La mort subite du nourrisson représenterait, dans les pays industrialisés, la principale cause de mortalité infantile au cours de la première année de la vie. 

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.