vendredi 25 juin 2021
A VOIR

|

Mataiea : Il lance des couteaux sur les gendarmes et leur demande de lui tirer dessus

Publié le

Publié le 01/01/2018 à 16:04 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:18
Lecture < 1 min.

 
Le quadragénaire vit toujours chez son ex-compagne dont il est séparé depuis trois ans. Une rupture qu’il vivrait très mal. Mercredi, l’homme a vu rouge et s’en est pris à son ancienne concubine.

Puis il a tenté de mettre le feu à son salon avant de se rabattre sur un atelier jouxtant l’habitation qui, lui, a été détruit par les flammes.

Les gendarmes ont donc été appelés. Et ils ont été accueillis par des jets de couteaux, de la taille de ceux utilisés par les « bouchers ». Bien que légèrement blessés, les militaires sont parvenus à garder leur sang-froid alors que l’homme leur demandait d’utiliser leurs armes à feu contre lui. Ils sont finalement parvenus à l’immobiliser.

Le quadragénaire a été présenté ce mardi au tribunal où il devait être jugé en comparution immédiate. Mais son avocate a demandé un délai pour préparer sa défense mais aussi pour qu’une expertise psychiatrique de son client soit réalisée. Demande soutenue par le parquet au vu de l’attitude de l’homme le jour des faits.

« Je pense qu’il s’agit d’une personne désespérée », avait écrit l’un des gendarmes dans le rapport d’intervention.

L’homme sera finalement jugé le mois prochain et restera en prison jusqu’à cette date. Il encourt 10 années de réclusion.

J-B. C. 

 
 

infos coronavirus