lundi 26 septembre 2022
A VOIR

|

Mariage de Tearii Alpha : une audience publique le 7 avril

Publié le

Suite dans l'affaire du mariage polémique de Teva i Uta. Nos confrères de Tahiti infos l'ont révélé ce lundi matin : le président du Pays, Edouard Fritch, l'ex vice-président Tearii Alpha ainsi que la co-gérante du restaurant où s'est déroulé le mariage devront se présenter devant le tribunal de police le 7 avril prochain.

Publié le 14/03/2022 à 10:00 - Mise à jour le 14/03/2022 à 13:25
Lecture < 1 min.

Suite dans l'affaire du mariage polémique de Teva i Uta. Nos confrères de Tahiti infos l'ont révélé ce lundi matin : le président du Pays, Edouard Fritch, l'ex vice-président Tearii Alpha ainsi que la co-gérante du restaurant où s'est déroulé le mariage devront se présenter devant le tribunal de police le 7 avril prochain.

Le mariage de l’ancien vice-président Tearii Alpha avait suscité de vives réactions sur la Toile en août dernier. Alors que les mesures de restrictions sanitaires interdisaient les événements festifs, les images du mariage de l’actuel ministre de l’Agriculture avaient fuité sur les réseaux sociaux.

Suite à l’événement polémique, le haut-commissaire avait apporté des précisions, annonçant que le rassemblement avait été autorisé pour moins de 500 personnes dans un restaurant, avec des convives assis, au nombre de 6 personnes par table. Néanmoins, les vidéos de l’orchestre — animé notamment par le président Edouard Fritch et le maire de Papeete Michel Buillard — avaient fait rager les internautes, les animations musicales étant alors interdites.

Le parquet avait annoncé lancer une enquête visant à définir le caractère légal ou non du mariage, ainsi que l’ensemble des chaînes de responsabilité. Il aura fallu attendre sept mois avant d’obtenir une date : celle de la convocation le 7 avril prochain de Tearii Alpha, d’Edouard Fritch et d’une des gérantes du restaurant Gauguin où le mariage avait été organisé.

Tous les trois encourent des contraventions de quatrième classe, soit une amende de 16 000 Fcfp.

infos coronavirus