dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

L’Université rend un hommage poignant au professeur disparu à Ahe

Publié le

Publié le 23/04/2017 à 8:38 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture 2 minutes

 
D’origine Russe, Alexey Zykin avait intégré l’UPF en 2013. Il avait pris la tête du laboratoire de mathématiques GAATI à seulement 32 ans. Il s’était marié il y a peu avec sa compatriote Tatiana Makarova, doctorante en sciences de gestion et marketing. Elle est aussi est décédée dans le tragique accident, tout comme le moniteur Gilles Demée.

Élèves et enseignants étaient très affectés, ce lundi matin, sur le campus d’Outumaoro. « C’était vraiment quelqu’un d’exceptionnel qui, à moins de 30 ans, avait deux doctorats. Il a été qualifié sur les listes de professeurs d’université à moins de 30 ans. Je pense qu’à l’échelle nationale, ça doit être unique », explique  Pascal Ortega, vice-président du conseil scientifique à l’UPF.

« Il croquait la vie à pleines dents, ne faisait rien à moitié », ajoute ce proche du disparu.

Ses étudiants aussi se montrent unanimes, dépeignant un professeur « gentil et attentionné ». « Peu importe la question qu’on lui posait, il avait une réponse. Il était vraiment génial », témoigne Hadrina Da Silva, étudiante en troisième année de licence.

Une participante à l’hommage a d’ailleurs émis le vœu que l’un des amphithéâtres de l’Université soit baptisé du nom du jeune professeur. 

Les corps des disparus ont été retrouvés dans une grotte à soixante mètres de fond sur l’atoll de Ahe. Ils ont pu être remontés à la surface. L’Université a affrété un avion d’Air Archipel pour rapatrier les dépouilles d’Alexey Zykin et de son épouse Tatiana. Plusieurs de leurs proches sont attendus dans les jours qui viennent en Polynésie.
 

J-B. C.

 
 

infos coronavirus