vendredi 14 mai 2021
A VOIR

|

L’instituteur retraité mis en examen pour des agressions sexuelles écroué

Publié le

Publié le 16/09/2018 à 15:14 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:20
Lecture < 1 min.

L’ex-instituteur de 65 ans a reconnu les faits au cours de sa garde à vue mais il a assuré que les rapports étaient consentis.

Pour éviter la détention provisoire, l’homme a demandé à être placé sous bracelet électronique. Sauf que sa belle-sœur, un temps pressentie pour l’accueillir, a finalement refusé de l’héberger.

Le sexagénaire a donc été écroué à la maison d’arrêt de Faa’a. Et ce d’autant que l’expert psychiatre qui s’est entretenu avec lui a dit craindre un risque de récidive, l’homme ayant une très forte attirance pour les jeunes garçons. Une opinion que ne partage pas son avocate selon qui il n’est pas un prédateur sexuel : « C’est un dossier qui est plus complexe qu’il n’y parait (…) Il n’a pas contraint ces mineurs à avoir des relations sexuelles avec lui (…) La question du consentement fait l’objet de beaucoup de débat en ce moment (…) Est-ce que l’on peut consentir quand on a 14 ans à un acte sexuel ? La question reste ouverte « , a déclaré Me Sandra Boulleret.

L’enquête se poursuit.

J-B. C. 

infos coronavirus