mardi 11 mai 2021
A VOIR

|

Le groupe Wane perquisitionné

Publié le

Publié le 05/07/2018 à 9:04 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:17
Lecture < 1 min.

Radio 1 a annoncé jeudi que des enquêteurs de la direction de la sécurité publique et du groupe d’intervention régional de Polynésie française ont perquisitionné les bureaux du groupe Wane à Faa’a et le domicile du patron, Louis Wane.

Selon nos confrères, les enquêteurs agissent dans le cadre d’une enquête préliminaire pour blanchiment ouverte à un signalement émis par Tracfin (traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins). Il s’agit d’un service de renseignement placé sous l’autorité du ministère de l’Action et des Comptes publics. Sa mission est de lutter contre les circuits financiers clandestins, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Le parquet national financier vérifie pour l’heure certaines opérations financières entre la Polynésie française et l’étranger.

« Le siège des sociétés de Monsieur Louis Wane a bien fait l’objet d’une visite des
agents de la Sécurité Publique le 05 juillet 2018″
a précisé le groupe par communiqué. « Celle-ci visait à récupérer et prendre connaissance de documents permettant de justifier la licéité de certaines opérations, qui n’avaient aucun lien avec le rachat par le groupe HNA Tourism des hôtels Hilton de Moorea et Saint-Régis de Bora Bora. Des documents demandés ont d’ores et déjà été communiqués et d’autres sont en cours de communication auprès des enquêteurs. Ils permettront ainsi de confirmer la licéité des opérations visées » conclut le communiqué.
 

Rédaction web

infos coronavirus