dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Le Dr Gilles Soubiran ne peut plus exercer

Publié le

Publié le 06/05/2019 à 10:20 - Mise à jour le 07/06/2019 à 16:35
Lecture < 1 min.

La chambre de l’instruction a examiné ce mardi l’appel du parquet concernant la situation du Dr Gilles Soubiran, mis en examen pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans.
 
Le juge des libertés et de la détention avait décidé, le 29 avril dernier, de le placer sous assignation à résidence avec surveillance électronique, et de lui laisser la possibilité de continuer à exercer, avec toutefois l’interdiction d’entrer en contact avec des mineurs.
 
Le parquet souhaitait au contraire qu’il soit mis en détention provisoire, ce qu’a rejeté ce lundi la chambre de l’instruction.
 
L’ex-président du conseil de l’ordre des médecins de la Polynésie française reste donc libre sous surveillance électronique, mais la mesure a été renforcée. Il ne peut plus exercer et doit rester à domicile.
 

Rédaction web avec J.-B. C.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.