lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Le Dr Gilles Soubiran ne peut plus exercer

Publié le

Publié le 06/05/2019 à 10:20 - Mise à jour le 07/06/2019 à 16:35
Lecture < 1 min.

La chambre de l’instruction a examiné ce mardi l’appel du parquet concernant la situation du Dr Gilles Soubiran, mis en examen pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans.
 
Le juge des libertés et de la détention avait décidé, le 29 avril dernier, de le placer sous assignation à résidence avec surveillance électronique, et de lui laisser la possibilité de continuer à exercer, avec toutefois l’interdiction d’entrer en contact avec des mineurs.
 
Le parquet souhaitait au contraire qu’il soit mis en détention provisoire, ce qu’a rejeté ce lundi la chambre de l’instruction.
 
L’ex-président du conseil de l’ordre des médecins de la Polynésie française reste donc libre sous surveillance électronique, mais la mesure a été renforcée. Il ne peut plus exercer et doit rester à domicile.
 

Rédaction web avec J.-B. C.

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.