dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

L’accusé avait frappé ses concubines

Publié le

Publié le 14/05/2014 à 13:03 - Mise à jour le 29/06/2019 à 22:47
Lecture < 1 min.

A Papeete, la cour d’assises a procédé à l’expertise psychologique de Arihano Haiti. Les conclusions de l’expert rendues par visioconférence ce matin précisent que l’accusé n’est pas instable, et qu’il n’a pas d’antécédents pathologiques. Une thèse confirmée par ses deux anciennes femmes entendues ce matin à la barre. Elles disent de lui qu’il est un homme fier, et à la fois serviable, mais elles ajoutent  « si tu cherche Henri, tu le trouves! ». Toutes deux ont d’ailleurs déjà fait les frais des coups de l’accusé.

infos coronavirus