dimanche 24 octobre 2021
A VOIR

|

Incendie au bureau des archives de la DGEE à Pirae

Publié le

Plus de peur que de mal ce matin à Taaone : un incendie s’est déclaré aux alentours de 7 heures 30 aux archives de la Direction Générale de l’Éducation et des Enseignements (DGEE). Le personnel et les élèves des établissements alentours ont été mis à l’abri rapidement. Une demi-heure d’intervention aura suffi pour maîtriser le feu. Heureusement, seuls des cartons et du papier sont partis en fumée.

Publié le 11/10/2021 à 9:52 - Mise à jour le 12/10/2021 à 8:57
Lecture 2 minutes

Plus de peur que de mal ce matin à Taaone : un incendie s’est déclaré aux alentours de 7 heures 30 aux archives de la Direction Générale de l’Éducation et des Enseignements (DGEE). Le personnel et les élèves des établissements alentours ont été mis à l’abri rapidement. Une demi-heure d’intervention aura suffi pour maîtriser le feu. Heureusement, seuls des cartons et du papier sont partis en fumée.

Les pompiers sont arrivés sur place à 7 heures 52, et le feu a été maitrisé à 8 heures 20-30 par 6 pompiers de Pirae soutenus par ceux de Pape’ete. Les pompiers de Mahina étaient eux en préalerte et prêts à intervenir en cas de besoin de renforts supplémentaires.

“Quand on est arrivés sur les lieux, on a constaté qu’une partie du bâtiment avait déjà été pris par les flammes. À peu près un tiers du bâtiment était embrasé. Il y a eu quelques explosions. On ne sait pas c’est dû à quoi, peut-être à des récipients ou des stockages à l’intérieur, a déclaré René Devendeville, chef de centre des pompiers de Pirae. “On n’a pas été aidé par le vent aujourd’hui. Le vent a fait que les fumées étaient horizontales, donc ça a impacté toute la plaine de Taaone. (…) Et ce qui a rendu difficile l’intervention, c’est que c’est une structure assez vieille, en bois, on a énormément d’archives à l’intérieur, du papier, du carton… donc ça a pris très rapidement”.

Le jardinier qui était présent sur le lieu, n’a rien eu. Son cagibi qui était dans la prolongation du bâtiment, est sauf.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

L’ensemble du personnel de la DGEE a été évacué sur le site dédié pour le rassemblement des personnes. Impactés par les fumées, plus de 600 collégiens de Taaone et leurs professeurs ont également été évacués au point de rassemblement au niveau du réfectoire du lycée de Taaone, ainsi que par précaution les 200 élèves et leurs enseignants de l’école élémentaire St Michel 2 jusqu’au stade de la Fautaua. Le voisinage du bâtiment a lui aussi été évacué et mis en sécurité plus loin.

Contacté, Thierry Delmas, directeur de cabinet du ministère de l’Éducation, a indiqué que les documents brûlés ne devraient pas impacter les usagers. Pour précision, les diplômes n’étaient d’ailleurs pas dans ce bâtiment, ils sont toujours disponibles à la DGEE et ils sont désormais également numérisés (plus d’infos pour les retirer ICI).

Une enquête diligentée par la DSP est en cours pour déterminer les causes de l’incendie.

Rédigé par

infos coronavirus