samedi 28 novembre 2020
A VOIR

|

Gros coup de feu et frayeur à Outumaoro

Publié le

Un coup de feu a réveillé les habitants de la résidence Central Fac à Outumaoro ce matin, et provoqué une grosse frayeur. Un coup de feu tiré par une dame… Dans son viseur, des chiens en divagation à l’entrée de sa propriété.

Publié le 23/10/2020 à 17:02 - Mise à jour le 23/10/2020 à 17:07
Lecture < 1 min.

Un coup de feu a réveillé les habitants de la résidence Central Fac à Outumaoro ce matin, et provoqué une grosse frayeur. Un coup de feu tiré par une dame… Dans son viseur, des chiens en divagation à l’entrée de sa propriété.

C’est une scène qui restera gravée dans la mémoire de Manuhiri, résident de Central Fac. Alors qu’il prenait son petit-déjeuner à 5 heures ce vendredi matin, un gros coup de fusil éclate à deux pas de son appartement : « J’ai vraiment eu peur. C’était un peu stupide sur le moment, mais j’ai cru à un attentat parce que le son du coup de feu était si fort qu’on aurait dit une bombe ».

Manuhiri jette un œil en direction de l’explosion et voit la scène : « J’ai vu ma voisine sortir de chez elle et se diriger vers sa clôture, elle a pointé l’arme à feu et a tiré à deux reprises. (…) Selon une amie au rez-de-chaussée, elle aurait visé un chien. (…) D’avoir ce genre de personnes en voisinage qui possède une arme à feu qui, potentiellement, peut être dirigée vers vous, ça fait peur ».

Les gendarmes ont ensuite été appelés par les voisins.

Selon nos informations, c’est une femme agent des forces de l’ordre qui aurait utilisé son arme de service contre une chienne en divagation. 

7 heures après les faits, la police municipale est envoyée sur les lieux pour dresser un constat. Le cadavre de l’animal est toujours sur place, et les traces de sang en disent long sur la puissance de l’impact. 

Les faits se sont déroulés à côté d’une école primaire.

infos coronavirus