lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Gaston Flosse dans le colimateur de la brigade financière

Publié le

Publié le 13/12/2016 à 8:27 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture < 1 min.

Selon des informations recoupées par Radio 1, le parquet a ouvert une enquête préliminaire, confiée à la brigade financière de la DSP, portant sur la comptabilité de la SCI Rikitea gérant l’ancien hôtel particulier de Gaston Flosse, rue de Ranelagh dans le XVIe arrondissement à Paris.

L’hôtel acheté en 1994 par la SCI Rikitea appartenant à Gaston Flosse, son fils Réginald et son ex-compagne Tonita a été vendu  en 2010. Le Trésor public avait saisi l’argent de la vente dans l’attente du jugement de la cour des comptes sur le volet financier des emplois fictifs. Une procédure toujours en cours.

En 2015, la cour d’appel de Paris a rejeté une demande de Gaston Flosse qui réclamait la levée de la saisie des bénéfices de la vente, au motif que la SCI ne lui appartiendrait pas réellement.

La Direction des créances spéciales du Trésor (DCST) a saisi le parquet de Papeete en soupçonnant un maquillage de la comptabilité de la SCI. Le parquet cherche aujourd’hui à vérifier si les comptes de la SCI Rikitea ont été modifiés. 
 

Rédaction Web avec Radio1

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...