jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Forte houle : une fillette sauvée de justesse de la noyade à Raiatea

Publié le

Hier soir, la forte houle a touché toutes les côtes Sud et Ouest des îles de Polynésie. A Raiatea, la montée des eaux et la force des vagues ont causé de nombreux dégâts sur le littoral Sud et Ouest des communes de Taputapuatea et Tumaraa. Dans le district de Puohine, une jeune fille a été sauvée in extremis de la noyade.

Publié le 14/08/2021 à 16:53 - Mise à jour le 15/08/2021 à 11:03
Lecture 2 minutes

Hier soir, la forte houle a touché toutes les côtes Sud et Ouest des îles de Polynésie. A Raiatea, la montée des eaux et la force des vagues ont causé de nombreux dégâts sur le littoral Sud et Ouest des communes de Taputapuatea et Tumaraa. Dans le district de Puohine, une jeune fille a été sauvée in extremis de la noyade.

La forte houle de ce vendredi n’a pas épargné les habitants de Puohine et de Fetuna. Ce phénomène naturel, pourtant annoncé, a tout de même surpris par son ampleur. Tuahu préparait le petit déjeuner lorsqu’il est alerté par sa fille. En quelques minutes, il va tout perdre. “Quand je regardais, il n’y avait que les cailloux, il n’y avait plus de mer. Et puis tout d’un coup, c’est arrivé !”, témoigne Tuahu Temarii.

La force des vagues explose littéralement les murs de sa maison, éparpillant toutes les affaires du couple dans le lagon. Leur fille manque de peu de se faire emporter. “Heureusement, j’étais vraiment à côté d’elle. J’ai essayé de l’attraper après sur le cocotier, pour la retenir. Mais la houle m’a vraiment tiré aussi”, explique Tuahu.

La forte houle de vendredi a également frappé Raiatea (crédit photo : Tahiti Nui Télévision).

Dans le district, un élan de solidarité se met en place. Chacun se donne la main pour venir en aide à l’autre. “C’est très important de s’entraider. Il ne faut pas regarder seulement. On est là pour s’entraider les uns les autres”, confie une riveraine.

Toute la journée, les pompiers, agents municipaux et agents de l’équipement vont se relayer pour venir en aide à la population et dégager les obstacles sur la voie publique. Plusieurs familles seront secourues voire évacuées. “Sur Puohine, trois familles ont été bien touchées”, indique Armelle Masse, tavana déléguée du district. “Sur Fareatai, il me semble que c’est au nombre de trois aussi. Il y a une famille qu’on a fait déménager et qui dormira ce soir à la maison paroissiale de Puohine. Ils ont tout perdu”.

Part endroit, la mer a inondé la route à Raiatea (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

En fin d’après midi hier, la houle menace toujours. Mais fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer…

Rédigé par

infos coronavirus