lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Drame de Fangatau : 12 ans ferme pour le mari violent

Publié le

Publié le 18/09/2017 à 13:31 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture 2 minutes

Il encourait 20 ans de prison, Jean-Jacques Mara écope finalement de 12 ans ferme avec obligation de soin. Même à l’annonce du verdict, il n’a aucun regret. L’homme a reconnu avoir frappé sa femme, et que ses coups ont entraîné sa mort. Mais pour lui, la cause de ce drame est l’attitude de son épouse.

Dans l’après-midi de ce fameux 27 avril 2014, le couple buvait du komo avec des amis lorsqu’elle s’énerve après sa nièce avant de reporter sa colère sur son mari. 
« Elle se bat avec sa nièce et va ensuite voir son mari pour lui dire « tu as vu ce qu’à dit ma nièce ? ». Lui lui répond « on verra ça plus tard. On n’est pas chez nous ». Comme il ne la suit pas, c’est elle qui donne un coup de poing à son époux. Lui réplique et lui donne une gifle. Là, elle ne s’arrête pas, va chavirer la table où il y a les verres de tous les invités, prendre l’igloo de Komo, le renverse, jette tout ça par terre. Pour le mari c’est l’humiliation (…) C’est la grande colère. C’est là qu’il ne s’est pas maîtrisé : coups de pied, coups de poing… »racontait lundi Me Théodore Ceran-Jérusalemy, avocat de l’accusé.  

C’est à ce moment précis qu’un œdème se forme dans la boîte crânienne de la victime. Le couple finit par se réconcilier et va boire de l’alcool chez d’autres amis. Mais la fête tourne court lorsque Jean-Jacques et Véronica se disputent à nouveau. D’autres coups sont échangés jusqu’à une nouvelle réconciliation. Une fois rentrés à leur foyer, une troisième dispute éclate et la victime est poussée à terre. Elle s’endort sur le sol et ne réveillera plus jamais. 

Rédaction web avec Sam Teinaore

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...