jeudi 6 mai 2021
A VOIR

|

Drame à Paea : le gendarme est placé sous contrôle judiciaire

Publié le

Publié le 29/04/2017 à 9:50 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture < 1 min.

Le gendarme qui a abattu «involontairement» un homme jeudi soir à Paea a été mis en examen. Samedi, le procureur de la République Hervé Leroy avait requis son placement sous contrôle judiciaire, ce que le juge confirme. 

Le gendarme qui a confondu son arme de service avec son taser n’a plus le droit d’exercer sa fonction. Il ne peut plus porter d’armes et a l’interdiction de quitter le territoire polynésien. Il n’a pas été placé en détention à Nuutania. 

L’instruction doit se poursuivre  pour élucider les circonstances précises de ce drame. Une reconstitution des faits aura probablement lieu dans les prochains jours à Paea. 

Par ailleurs, l’enquête a déjà permis d’affirmer avec certitude que l’homicide était involontaire. Durant son audition, l’auteur du coup de feu a tenu à exprimer à nouveau ses profonds regrets, rapporte son avocate.
 

Rédaction web avec Tamara Sentis 

infos coronavirus