vendredi 23 août 2019
A VOIR

|

“DJ Fred” placé en détention provisoire pour corruption de mineurs

Publié le

Publié le 27/03/2019 à 14:09 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:08
Lecture 2 minutes

L’homme de 33 ans n’est pas inconnu de la justice. Fin 2015, il avait déjà été condamné pour tentative de corruption de mineurs, à 2 mois prison avec sursis et 500 000 Fcfp d’amende. En juillet 2017, le parquet avait de nouveau ouvert une information judiciaire et saisi un juge d’instruction afin de diriger une autre enquête pour corruption de mineurs. Wilfrid Atapo, alias “DJ Fred”, aurait obtenu illégalement les accès de nombreuses pages Facebook dont il se serait servi pour faire chanter des jeunes filles afin d’obtenir photos dénudées. Plus de  80 victimes présumées auraient été comptabilisées.

>>> Lire aussi : Corruption de mineures : “DJ Fred” suspecté d’avoir fait plus de 80 victimes

L’animateur connu d’une boite nuit à Tahiti, était également accusé d’avoir créé un site internet pornographique grâce auquel il aurait fait du “phishing”, c’est-à-dire obtenu illégalement les identifiants des personnes s’y connectant. Il en aurait profité pour subtiliser des clichés compromettants afin de faire ensuite chanter ses victimes présumées pour qu’elles lui envoient photos et vidéos dénudées.

Après avoir effectué 8 mois de détention provisoire dans ce dossier, il était sorti de prison et avait été placé sous contrôle judiciaire en décembre dernier.

>> De nouveau en détention provisoire

Mais comme le rapporte aujourd’hui nos confrères de Tahiti Infos, le DJ aurait récidivé en piratant les comptes Facebook de victimes mineures afin d’obtenir des images à caractère pédopornographique. 

En garde à vue depuis deux jours, Wilfrid Atapo a été déféré devant un juge d’instruction ce mercredi et mis en examen. Suite à sa présentation devant le juge des libertés et de la détention, il a été placé en détention provisoire dans le cadre de l’ouverture d’une nouvelle information judiciaire.

Rédaction web

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER