mardi 2 juin 2020
A VOIR

|

Disparition d’un avion à Tahiti : la fin d’un mystère vieux de 25 ans ?

Publié le

Publié le 05/10/2017 à 13:28 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture 2 minutes

Il y a une dizaine de jours, un groupe de chasseurs fait une étonnante découverte, à 3 heures et demi de marche au-dessus de Tiarei. Les voilà nez-à-nez avec les restes d’un avion. Après avoir pris quelques photos, certains d’entre eux font rapidement le lien avec un mystérieux fait divers vieux de 25 ans.
 
Le dimanche 5 avril 1992 à 16 h 52, le jeune Wilfried Mardjoeki, décolle de la piste de Faa’a à bord d’un Cessna 152 pour faire un tour de l’île. Dans ses réservoirs, une heure de carburant. Agé de dix-neuf ans, cet élève en terminale au lycée Paul-Gauguin, compte soixante heures de vol. A 17 heures, Wilfried informe la tour de contrôle qu’il passe au niveau de la pointe Venus et se dirige vers Taravao. Ensuite, silence radio.
 
Dès 18 heures, à la tombée de la nuit, les secours sont alertés et une cellule de crise est mise en place à l’aéroport. Le lendemain matin, plusieurs hélicoptères et un avion militaire entame des recherches. Une douzaine de gendarmes seront même hélitreuillés sur les hauteurs de Hamuta où des témoins auraient entendu l’avion. Les forces de l’ordre quadrillent toute l’île, survolent le lagon… en vain.

« La disparition de Wilfried restera peut-être à jamais un mystère » écrit alors la Dépêche de Tahiti lorsque les autorités annoncent la fin des recherches cinq jours après  le drame. Au total les forces de l’ordre auront consacré 72 heures de recherches dont 52 en hélicoptère.

Il y a une semaine, les chasseurs ont confié leur découverte à l’avocat de la famille de Wilfried. Celui-ci a prévenu le parquet qui a ouvert une enquête et missionné les gendarmes pour qu’ils se rendent sur place dans les jours qui viennent. Car si les chasseurs ont tout de suite fait le lien avec l’affaire, il faut rester très prudent. Les enquêteurs vont tenter d’identifier l’avion, son type et son immatriculation, ce qui ne s’annonce pas facile après 25 ans.

Bizarrement, selon nos informations, le moteur de l’avion n’est pas sur place. Un élément qui pourrait peut-être expliquer l’origine de la panne. Les chasseurs n’ont pas non plus détecté de restes d’ossements près de l’avion.

Et si cet avion n’est pas celui de Wilfried Mardjoeki, alors ce sera un nouveau mystère que devront élucider les enquêteurs.
 

Bertrand Parent

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Tahiti Tourisme accueille son nouveau directeur général, Jean-Marc Mocellin

En poste depuis le 6 avril dernier, le directeur général de Tahiti Tourisme, Jean-Marc Mocellin, a été chaleureusement accueilli, jeudi matin, par les équipes du groupement ainsi que la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.

Pour un maintien de la Hawaiki Nui va’a en...

La Hawaiki Nui Va’a aura-t-elle bien lieu cette année ? En tout cas, une chose est sûre : la course reste inscrite au calendrier fédéral, mais rien n’est encore certain.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV