mardi 2 mars 2021
A VOIR

|

Deux naufragés hélitreuillés au large des Australes.

Publié le

Publié le 16/08/2016 à 7:28 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture 2 minutes

Le MRCC a reçu un signal d’une balise de détresse, mardi matin, peu de temps avant d’être avisé par son homologue en Belgique, qu’un voilier, avec deux personnes à son bord, subissait une importante voie d’eau et demandait assistance. La position reportée par la balise indiquait que ce voilier se situait dans le sud de l’ile de Maria, à l’ouest de l’archipel des Australes.
 
Compte tenu de l’absence de navire susceptible de pouvoir porter assistance, le MRCC a alors sollicité l’intervention de l’hélicoptère Dauphin et de l’avion Casa de l’armée de l’air. Ce dernier ayant pour  mission d’acheminer le carburant nécessaire au ravitaillement de l’hélicoptère, sur l’ile de Rimatara.
 
A 9h30, le skipper joint par téléphone satellitaire, a informé le MRCC qu’il abandonnait son voilier en train de sombrer et qu’il embarquait, avec son compagnon, à bord d’un radeau de sauvetage.
 
L’hélicoptère s’est posé à Rimatara à 11h50, pour un premier complément de carburant, et a redécollé à 13h20, accompagné du Casa, afin de rejoindre la position du radeau de sauvetage régulièrement suivie par le MRCC grâce à la balise de détresse toujours active.
 
Grace aux fumigènes déclenchés par les naufragés, les secours ont pu rapidement localiser l’embarcation. A 14h45, les opérations d’hélitreuillage étaient terminées et les deux naufragés, sains et saufs, ont été acheminés jusqu’à Rimatara.
           
Les deux personnes, originaires de Belgique, étaient en bonne santé mais choquées par leur naufrage. Elles ont été prises en charge par un médecin militaire, et réacheminées vers Tahiti, où elles ont été accueillies par le consul honoraire de Belgique alerté par le Haut-commissariat de la République.
 
           

 Rédaction web

infos coronavirus