dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Deux enquêtes ouvertes après la chute du mur du collège Maco Tevane

Publié le

Publié le 11/12/2018 à 15:16 - Mise à jour le 07/06/2019 à 16:38
Lecture 2 minutes

Il était environ 14 heures, mardi, lorsqu’un pan du mur du plateau sportif du collège Maco Tevane, à Taunoa, s’est soudainement effondré sur une bonne cinquantaine de mètres. Deux élèves de cinquième qui se trouvaient en contrebas ont été blessés par les gravats. Le plus gravement touché a été opéré de la jambe mais son état ne suscite aujourd’hui plus d’inquiétude. Les deux adolescents n’étaient pas censés se trouver sur place à ce moment de la journée.
 
Ce mercredi matin, la ministre de l’Éducation Christelle Lehartel et son équipe se sont rendus au collège pour rencontrer les professeurs et la direction. Et des investigations vont être lancées, nous a confié Thierry Delmas, le directeur de la direction générale de l’éducation et des enseignements.
 
“Il y a une enquête qui va être mise en place, à la fois une enquête administrative par mes services, mais aussi une enquête par la justice, dans la mesure où il y a quelqu’un de blessé, a-t-il expliqué. Donc on va avoir les circonstances de cette situation, surtout de savoir quels sont les éléments de présence de ces élèves à cette heure-là, et  pourquoi le mur s’est écroulé à ce moment-là et de manière aussi subite.”
 
Le mur en question avait été construit en 2005. Un audit réalisé il y a peu au sein de l’établissement n’avait pas conclu à un risque particulier le concernant. “C’est pour ça que cette expertise devra montrer ce qu’il s’est passé, a poursuivi Thierry Delmas. On n’est pas à l’heure des jugements, on n’est pas à l’heure des accusations, on est à l’heure pour l’instant des enquêtes. Il y a eu un fait, il y a eu un blessé sérieux qui désormais n’est plus en danger, maintenant il faut que les experts puissent expliquer pourquoi le mur est tombé.”
 
Une cinquantaine d’élèves se trouvaient sur le plateau sportif lorsque le mûr s’est effondré. Certains ont été choqués de voir leurs camarades blessés. Ce mercredi matin, le principal du collège et l’équipe pédagogique se sont donc entretenus avec eux. 
 
“Nous les avons rassurés sur l’état de santé des deux blessés, dans l’état des informations que nous avons, a précisé Hervé Barbeau, le principal du collège Maco Tevane. Nous les avons informés aussi que nous mettons en place une cellule d’accueil et d’écoute psychologique grâce au concours de la DGEE et du personnel de l’établissement qui pourra les accueillir, élèves comme adultes, pour les questions qu’ils pourraient se poser, pour des états d’âmes par rapport aux événements qui se sont passés.”
 
Le plateau sportif du collège est désormais fermé jusqu’à nouvel ordre. Le directeur de la DGEE a demandé aux responsables des différents établissements scolaires de faire preuve d’une vigilance accrue concernant les structures potentiellement à risque. Les parents d’élèves du collège Maco Tevane sont quant à eux conviés à une réunion d’information qui se tiendra jeudi.
 

Rédaction web avec Jean-Baptiste Calvas et Sam Teinaore

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

Une grande enquête santé sur les maladies non transmissibles...

Une grande enquête santé 2019-2020 démarre la semaine prochaine dans l’ensemble des archipels de la Polynésie. Edouard Suhas, chargé de recherche à l'institut Louis Malardé, et le docteur Allal Louazani, responsable du bureau des maladies non transmissibles à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), étaient nos invités pour en parler :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV