dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Défaut de soins : le bébé avait une angine

Publié le

Publié le 19/07/2016 à 14:36 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture < 1 min.

Le drame s’est déroulé à 257 kilomètres de Tahiti. Le décès d’une fillette de 18 mois touche l’île de Bora Bora toute entière. L’état de santé de ce bébé qui avait une angine s’est aggravé, selon le chef des muto’i de Bora Bora. Elle aurait été soignée au ra’au tahiti et n’aurait pas reçu les soins médicaux adéquats.
 
Face à cette tragédie, Sylvana Estall, représentante de l’association Tamarii no Bora Bora s’interroge sur la place du ra’au tahiti. « Ça arrive malheureusement dans certaines familles où on essaie de trouver des remèdes qui sont liés directement avec nos tupuna, avec nos grands-parents. Nous sommes bien sur conscients qu’il est temps de concilier la médecine traditionnelle avec la médecine moderne, je m’associe à cette famille pour les accompagner dans cette dure épreuve ».
 
Les parents âgés d’une vingtaine d’années ont été entendus. L’enquête est toujours en cours et d’autres membres de la famille seront aussi auditionnés. L’enquête devra déterminer qui a décidé de ne pas procurer au bébé les soins adéquats.
 
Les parents et les personnes de l’entourage n’ayant pas réagi à la situation alarmante de la fillette risquent 30 de réclusion. Le motif : défaut de soins sur mineur de moins de 15 ans ayant entraîné la mort. 
 

Rédaction Web 

infos coronavirus