lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Conseil de l’Ordre : nouvelles sanctions pour un chirurgien-dentiste de Rangiroa

Publié le

Publié le 08/01/2017 à 12:48 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture < 1 min.

Dans une décision datant du 20 décembre dernier, le docteur Paul Koury a écopé d’un avertissement pour avoir importé du matériel médical dentaire dans un but commercial, ce qui est contraire à la déontologie de la profession.

Mais le Conseil de l’Ordre a aussi prononcé à l’encontre du dentiste une interdiction temporaire d’exercer avec sursis pour une durée de trois mois, une nouvelle fois suite à une plainte émanant de l’un de ses patients mécontents. Deux sanctions disciplinaires dont l’intéressé peut cependant faire appel.

Sur le plan pénal, le praticien est également inquiété. Il est en effet soupçonné d’avoir surfacturé des soins, voire même établi des factures fictives alors qu’il ne se trouvait pas à Rangiroa. Ce qui lui aurait permis d’empocher près de 20 millions Fcfp au préjudice de la Caisse de Prévoyance Sociale. Une présumée escroquerie pour laquelle il n’a pas encore été jugé.
 

J-B. C.

 
 

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...