samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Charlie Hebdo : les médias locaux dénoncent l’attentat

Publié le

Publié le 06/01/2015 à 14:02 - Mise à jour le 29/06/2019 à 9:17
Lecture 2 minutes

C’est avec la phrase « Je suis Charlie » que les internautes ont manifesté leur émotion suite à l’attentat terroriste au siège du journal Charlie Hebdo. Les médias du monde entier ont également rendu hommage aux victimes sur le web. Au fenua comme ailleurs, les photos de profils et de « couverture » se sont teintées de noir sur les réseaux sociaux. Les journalistes des rédactions locales, sur le modèles de médias internationaux, se sont pris en photo une pancarte « Je suis Charlie » entre les mains. 

Les rédacteurs en chef de la presse locale se sont dit « choqués » et même « bouleversés » par l’attaque contre Charlie Hebdo. « On est très tristes et bouleversés et en même temps inquiets des conséquences que cela peut avoir sur l’avenir », déclare Natalie Montelle, rédactrice en chef de Tahiti infos. Pour Bertrand Parent, rédacteur en chef de La Dépêche de Tahiti et ancien journaliste du Parisien, « c’est surtout les islamistes qui vont trop loin et qui vont beaucoup plus loin que ce qu’allait le journal ». 

infos coronavirus