samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Air Moorea : un prévenu absent au premier jour de procès

Publié le

Publié le 07/10/2018 à 7:13 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:20
Lecture < 1 min.

11 ans après le drame, le procès du crash d’Air Moorea s’est ouvert ce lundi au tribunal de Papeete. Un procès labélisé « sensible ». 137 parties civiles dont 80 sont présentes, 38 venant de métropole et des Etats Unis.

>>> Lire aussi :  Vidéo – Crash d’Air Moorea : un procès exceptionnel sur 3 semaines  

7 prévenus doivent se succéder à la barre pour répondre du chef d’homicide involontaire. Mais ce lundi matin, l’un d’eux manquait à l’appel : Didier Quémeneur, le contrôleur de production et contrôleur qualité de la compagnie. 

Selon son avocat, il aurait été mal cité. Didier Quémeneur réside en métropole et attend sa convocation pour venir à Tahiti. 
De son côté, le tribunal a rappelé que la date d’audience lui avait été signifiée quand il a été avisé de l’ordonnance de renvoi. Le juge a estimé que Didier Quémeneur aurait dû être là ce lundi et qu’il fallait qu’il se présente, auquel cas des moyens coercitifs pourraient être employés… Des gendarmes pourraient être envoyés pour le contraindre à venir à la barre. 

>>> Lire aussi : Crash d’Air Moorea: trois semaines pour trouver les causes du drame

Ce lundi les familles des victimes du crash sont venues vêtues de blanc. L’émotion était au rendez-vous pour cette première journée. Le procès se déroulera sur 3 semaines. 

Rédaction web 

infos coronavirus