jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Agressions sonores, cars bass… : les contrôles renforcés

Publié le

Dans un communiqué, la gendarmerie indique intensifier ses contrôles suite à l'augmentation des agressions sonores au fenua ces derniers jours.

Publié le 10/08/2021 à 17:13 - Mise à jour le 10/08/2021 à 17:13
Lecture < 1 min.

Dans un communiqué, la gendarmerie indique intensifier ses contrôles suite à l'augmentation des agressions sonores au fenua ces derniers jours.

“Le dimanche 8 août 2021, les militaires de la brigade de gendarmerie de Faa’a et les policiers municipaux de cette même commune sont sollicités pour faire cesser un tapage par agressions sonores.

Sur les lieux de l’intervention, l’infraction est caractérisée et les forces de l’ordre interpellent le principal mis en cause qui est placé en garde à vue. Par ailleurs, l’ensemble de matériel de sonorisation est saisi.

Convoqué au tribunal de Papeete pour y être jugé, il a également été verbalisé pour non respect des mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de la sortie de crise sanitaire.

La gendarmerie en Polynésie française rappelle que les agressions sonores en vue de troubler la tranquillité d’autrui sont punies d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende (1 790 000 XPF), et que l’ensemble du matériel ayant servi à commettre le délit peut être saisi, y compris le véhicule.

Face à la recrudescence des faits constatés ces derniers jours, la gendarmerie va intensifier ses contrôles.”

Rédigé par

infos coronavirus