samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

​Bagarre au bloc opératoire !

Publié le

Publié le 26/10/2016 à 13:59 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture < 1 min.

C’est une drôle d’intervention à laquelle les policiers de la DSP ont dû procéder mercredi dernier à la clinique Cardella. Deux médecins en sont venus aux mains et ont dû être séparés par les policiers avant que l’un d’eux, l’agresseur, soit conduit dans les locaux de la police.

A l’origine de leur différend, une histoire de médicaments. Alors que se déroule une opération dans le bloc de la clinique, le chirurgien souhaite prendre des médicaments, mais l’anesthésiste s’y oppose formellement. Selon une source proche du dossier, le chirurgien est un peu trop « accro » aux médicaments, d’où l’intervention de l’anesthésiste. Le ton monte entre les deux hommes et finalement les coups pleuvent.

Sur place les policiers appréhendent le chirurgien et envisagent de le placer en garde à vue. Mais un examen médical sur le mis en cause conclut à « un état incompatible avec la garde à vue », autant sur le plan physique que psychologique.
Une enquête pour violences volontaires a été ouverte et les deux hommes seront convoqués très vite pour une confrontation.
 

Bertrand Parent 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu