mardi 24 mai 2022
A VOIR

|

Communiqué

Vers un nouveau refus pour l’entrée du perroquet Jackson

Publié le

COMMUNIQUE - La Commission des sites et des monuments naturels a donné un avis défavorable à l'entrée de l'animal sur le territoire.

Publié le 19/01/2022 à 9:45 - Mise à jour le 19/01/2022 à 9:45
Lecture < 1 min.

COMMUNIQUE - La Commission des sites et des monuments naturels a donné un avis défavorable à l'entrée de l'animal sur le territoire.

Mauvaise nouvelle pour l’animateur de radio Benny, le propriétaire du perroquet Jackson. À la demande du juge des référés, la Commission des sites et des monuments naturels (CSMN) a réexaminé la demande d’entrée de l’oiseau sur le sol polynésien… avant d’émettre une fois de plus un avis défavorable.

“L’innocuité de l’introduction de cet animal sur notre biodiversité endémique locale n’est pas prouvée et tous les risques ne sont pas écartés”, a estime la CSMN.

La Polynésie se place au 16e rang mondial des pays au plus fort pourcentage d’espèces menacées au monde, rappelle la direction de l’environnement. “Notre fenua déplore déjà la perte de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques, dont l’existence a été mise en péril par l’arrivée d’espèces exotiques envahissantes”, rajoute la Diren. “Le perroquet peut être porteur sain de maladies virales inconnues dans notre Pays. L’introduction d’une seule souche de ces maladies pourrait avoir un impact écologique catastrophique sur la biodiversité et pour nos espèces endémiques”.

L’affaire doit être jugée sur le fond dans les prochains mois. Si la CSMN a indiqué “comprendre le lien affectif qui peut relier le propriétaire du perroquet à l’animal”, “prendre en considération cette seule dimension affective serait irresponsable”, a-t-elle jugée.

infos coronavirus