vendredi 12 août 2022
A VOIR

|

Communiqué

Une convention de collaboration entre Tech4Islands et le CNES

Publié le

COMMUNIQUÉ - Le ministre de la Culture, de l’Environnement et des Ressources marines, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rencontré Ariel Fuchs, expert consultant en sciences et technologies marines pour le CNES, dans le cadre de la conférence des Nations Unis sur l’Océan à Lisbonne.

Publié le 03/07/2022 à 8:43 - Mise à jour le 03/07/2022 à 8:43
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUÉ - Le ministre de la Culture, de l’Environnement et des Ressources marines, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rencontré Ariel Fuchs, expert consultant en sciences et technologies marines pour le CNES, dans le cadre de la conférence des Nations Unis sur l’Océan à Lisbonne.

La stratégie de déploiement du spatial dans les territoires ultramarins est aujourd’hui renforcée et associée à la stratégie maritime du programme “Connect by CNES”, placé dans la sous-direction New Space et Ecosystèmes pilotée par Thomas Fouquet au sein de la nouvelle Direction de la Stratégie du Centre National d’Études Spatiales (CNES).

Pour redonner de la dynamique aux initiatives initiées, le CNES s’engage dans un processus de soutien et de participation aux événements territoriaux afin d’optimiser la promotion de sa stratégie spatiale au bénéfice des territoires ultramarins. Cette démarche d’accompagnement vient en renfort de la politique de l’Union Européenne d’ouvrir l’accès gratuit à de très nombreuses données spatiales.

Les équipes du CNES proposent un accompagnement de proximité, opérationnel et réactif, pour aider les acteurs publics et privés dans le développement d’applications ou technologies spatiales innovantes et à intégrer des données spatiales dans leurs projets. Le CNES s’engage à fournir des données spatiales et des outils permettant d’améliorer la durabilité et l’accessibilité de ces données afin de surveiller l’impact des changements climatiques sur l’environnement, la biodiversité et les océans.

Ce projet s’intègre dans une coopération avec la French Tech de Polynésie française qui doit permettre d’identifier le type de données qui sont recherchées par le territoire et ses entreprises. Le CNES s’appuiera sur la French Tech pour caractériser l’écosystème d’innovation du Pays et accompagnera les projets au fil d’un parcours de services sur-mesure (incubation, financement, formation ou promotion) grâce à un réseau de partenariats stratégiques. La French Tech est, depuis le début du projet “Connect by CNES”, un partenaire incontournable permettant le sourcing de startups et le soutien à de nombreux événements.

Mais aussi -et surtout- Connect by CNES offre un accès privilégié à l’expertise des laboratoires techniques du CNES en observation de la Terre, télécommunications et géolocalisation. Le déploiement d’un programme innovant de surveillance de l’environnement à partir des satellites mais aussi de drones aériens et sous-marins est envisagé en collaboration avec la Nouvelle-Calédonie et l’Australie.

Une convention de collaboration sera signée lors des Tech4Islands programmés en octobre prochain.

infos coronavirus