jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

Un tour de l’île de Tahiti pour le climat… en brouette

Publié le

Le 13 septembre, trois jeunes Polynésiens se lanceront dans un tour de l’île de Tahiti à pied en quatre jours avec une brouette. Le but : sensibiliser et inviter la population à participer à l’événement mondial pour le climat du 21 Septembre.

Publié le 04/09/2019 à 10:48 - Mise à jour le 05/09/2019 à 10:15
Lecture < 1 min.

Le 13 septembre, trois jeunes Polynésiens se lanceront dans un tour de l’île de Tahiti à pied en quatre jours avec une brouette. Le but : sensibiliser et inviter la population à participer à l’événement mondial pour le climat du 21 Septembre.

La situation environnementale mondiale a atteint un stade critique. Les rapports d’organismes internationaux su succèdent pour alerter la population. Il faut agir maintenant. Les initiatives se multiplient dans le monde, et au fenua aussi.

A l’approche de la journée mondiale pour le climat, 3 jeunes polynésiens ont décidé d’interpeller le fenua. Leur idée : faire un tour de l’île de Tahiti à pied.

Ces trois éco-warriors transporteront avec eux une brouette « pour récolter sur le chemin fruits, légumes et tubercules pour symboliser l’abondance de notre Fenua et promouvoir l’agriculture locale. Ce sera pour eux aussi, l’opportunité d’échanger avec des personnes que l’on implique rarement dans les questions d’écologie. »

Les personnes souhaitant finir le tour de l’île avec la jeune équipe peuvent les rejoindre le dernier jour afin de faire les derniers kilomètres tous ensemble.

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.