mercredi 25 mai 2022
A VOIR

|

Un rorqual de Minke et son petit ont été aperçus dans nos eaux

Publié le

Fait rare, une baleine de Minke et son nourrisson ont été aperçus mardi au large de Moorea, ce qui démontre qu’il n’y a pas que les baleines à bosse qui viennent mettre bas dans notre sanctuaire.

Publié le 16/08/2019 à 14:34 - Mise à jour le 17/08/2019 à 17:44
Lecture 2 minutes

Fait rare, une baleine de Minke et son nourrisson ont été aperçus mardi au large de Moorea, ce qui démontre qu’il n’y a pas que les baleines à bosse qui viennent mettre bas dans notre sanctuaire.

Un prestataire autorisé à exercer des activités d’approche des mammifères marins dans les eaux de Moorea a réalisé mardi l’observation d’un rorqual de Minke accompagné de son nourrisson.

L’observation a débuté à 15h30 à environ 1 kilomètre au large du récif nord-ouest de Moorea et s’est terminée à 16h40 à environ 4 km au large du motu Tiahura. Les deux animaux se sont déplacés à une vitesse constante durant toute la durée de l’observation en faisant route vers le nord-ouest.

La taille du rorqual de Minke adulte a été estimée à 9 mètres de long et celle du baleineau à environ 2,5 mètres. L’adulte effectuait des apnées de 7 à 12 minutes tout en se déplaçant très proche de la surface tandis que le baleineau remontait environ toutes les 4 minutes.

Selon les données de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) qui soutiennent que les individus mesurent 2,4 m à la naissance, l’individu observé serait donc très jeune. Cette observation constitue ainsi le premier cas renseigné de baleine à fanon autre que la baleine à bosse utilisant les eaux de Polynésie française comme “nurserie” et comme zone de mise bas.

Le rorqual de Minke, appelé également petit rorqual ou rorqual à museau pointu, présente des caractéristiques bien distinctes. Il a notamment une seule crête centrale longitudinale sur le dessus de sa tête. Cet animal mesure entre 7 et 9,8 m et pèse de 5 à 10 tonnes.

Rarement rencontré en Polynésie française, le rorqual de Minke a été observé une première fois cette année, le 30 mai dernier, par l’équipe du même prestataire. Il s’agissait de trois individus adultes accompagnés par des dauphins bec étroit, dont voici une vidéo.

Un autre prestataire les avait également vus le 2 août 2014 au large de Moorea.

La baleine de Minke est une espèce marine protégée du code de l’environnement. Son observation doit respecter les règles d’approche définies dans le cadre du Sanctuaire des Cétacés de Polynésie française.

infos coronavirus