A VOIR

|

Un Polynésien lauréat du prix AFD “Jeunes chercheurs Outre-mer”

Publié le

À l’occasion de la 7ème conférence AFD-CEROM, l’AFD a annoncé le 13 octobre les trois lauréats du prix AFD "Jeunes chercheurs Outre-mer". Lancé en lien avec les laboratoires universitaires partenaires des Journées économiques des Outre-mer (JEOM), ce prix vise à encourager, soutenir et valoriser la recherche réalisée sur les transitions dans les Outre-mer. Docteur en économie de l’environnement, Léopold Temoana Biardeau a remporté le troisième prix.

Publié le 14/10/2022 à 10:23 - Mise à jour le 14/10/2022 à 10:25
Lecture < 1 min.

À l’occasion de la 7ème conférence AFD-CEROM, l’AFD a annoncé le 13 octobre les trois lauréats du prix AFD "Jeunes chercheurs Outre-mer". Lancé en lien avec les laboratoires universitaires partenaires des Journées économiques des Outre-mer (JEOM), ce prix vise à encourager, soutenir et valoriser la recherche réalisée sur les transitions dans les Outre-mer. Docteur en économie de l’environnement, Léopold Temoana Biardeau a remporté le troisième prix.

Inspiré du concours “Ma thèse en 180 secondes”, le prix Jeunes chercheurs Outre-mer a été organisé sous forme de concours vidéo. Le principe : donner l’occasion à de jeunes docteurs qui travaillent sur les Outre-mer de faire connaître leur sujet de recherche dans un langage accessible à tous en trois minutes. Ce prix s’inscrit dans le cadre de la 7ème conférence AFD-CEROM, consacrée aux transitions dans les Outre-mer (environnementale, énergétique, agro-alimentaire, socio-économique…).

Premier prix : Yajna Govind

Docteur en économie, Yajna Govind, Franco-mauricienne, a soutenu sa thèse “Essais sur les inégalités et la migration : une perspective post-coloniale et globale” en 2021. Ses recherches abordent la question de la mesure des inégalités et de leur évolution dans les Outre-mer.

Deuxième prix : Amélie Chung 

Docteur en économie, Amélie Chung a travaillé sur le lien entre politiques éducatives et inégalités en Nouvelle-Calédonie. Elle a soutenu sa thèse sur le sujet en 2021.

Troisième prix : Léopold Biardeau 

Docteur en économie de l’environnement, le Polynésien Léopold Temoana Biardeau a soutenu sa thèse “Essays in Environmental & Resources Economics” en 2020. Dans sa vidéo, il explique comment il s’appuie sur l’économie et sur les statistiques pour traiter de sujets liés à l’adaptation au changement climatique et aux biens communs.