fbpx
dimanche 26 janvier 2020
A VOIR

|

Un fare compost pour la première fois au fenua

Publié le

C’est une première en Polynésie : la mairie de Pirae met à disposition un composteur collectif sur le site de Matatevei. Financé par l’Ademe, le fare s’adresse essentiellement aux administrés du coin.

Publié le 14/11/2019 à 16:33 - Mise à jour le 14/11/2019 à 16:56
Lecture 2 minutes

C’est une première en Polynésie : la mairie de Pirae met à disposition un composteur collectif sur le site de Matatevei. Financé par l’Ademe, le fare s’adresse essentiellement aux administrés du coin.

La ville de Pirae vient de réceptionner les travaux de son composteur collectif sur le site de Matatevai. Pour poursuivre sa politique de développement durable, la municipalité a investi un peu plus de 2 millions de Fcfp pour la construction de ce premier fare compost du fenua.

Objectifs : favoriser le traitement de proximité des déchets organiques en diminuant le volume de déchets dans le bac gris qui sont collectés et traités, et donner des idées aux associations de quartier. En effet, la collecte des poubelles pèse lourd sur les comptes de la commune, et 62% de son contenu pourrait servir de compost, et permettre à la mairie d’économiser 50 millions de Fcfp par an.

“Le principe du composteur, c’est que tous les usagers, les habitants, puissent venir quand ils le veulent déposer leurs bio-déchets. Il y aura une permanence organisée par la mairie avec quelqu’un qui va regarder, vérifier, contrôler… et voir que tout se passe bien. Car il y a certaines choses à ne pas faire, comme par exemple, ne pas mettre de déchets plastique dans le composteur. (…) Et on veut absolument que le compost produit soit utilisé de manière collective” explique Stéphanie Pourlier, chef du bureau de l’environnement à Pirae.

Véritable outil de cohésion pour sa population et de sensibilisation à la pratique du compostage et la valorisation des bio-déchets, ce fare compost sera présenté et inauguré aux officiels et à la population de Pirae à l’occasion du premier festival Zero déchet le samedi 23 novembre de 9 heures à 14 heures.

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Miss Tahiti : le casting 2020 est lancé

Comme chaque année, Miss Tahiti lance des inscriptions en ligne avant un casting "en vrai" pour recruter les prochaines candidates au concours...

Le Haut-commissaire en visite à Raiatea

Après les Tuamotu, Dominique Sorain s’est rendu aux îles Sous-le-Vent, à Raiatea et Tahaa. Jeudi, il était reçu dans les communes de Uturoa et Taputapuatea. L’occasion pour le Haut-commissaire de rencontrer les élus communaux et leurs équipes municipales, mais aussi de saluer l’action des services de l’État qui œuvrent en coordination avec les services communaux et prendre connaissance des différents projets des collectivités.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X