vendredi 30 septembre 2022
A VOIR

|

Un concours photo de l’Institut des récifs coralliens du Pacifique reconnu par l’UNESCO

Publié le

"Millimages des Récifs", le concours photo de l’IRCP (Institut des récifs coralliens du Pacifique), a été approuvé par la Commission Océanographique de l’UNESCO en tant que projet contribuant à la "Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable". Une fierté et une reconnaissance pour l'institut.

Publié le 14/09/2022 à 17:49 - Mise à jour le 16/09/2022 à 10:22
Lecture < 1 min.

"Millimages des Récifs", le concours photo de l’IRCP (Institut des récifs coralliens du Pacifique), a été approuvé par la Commission Océanographique de l’UNESCO en tant que projet contribuant à la "Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable". Une fierté et une reconnaissance pour l'institut.

Les Nations Unies ont proclamé la”Décennie de l’océan (2021-2030)” afin de mobiliser les acteurs intéressés du monde entier autour d’un cadre commun pour mettre la science au service des pays dans leur mise en œuvre de l’”Objectif de Développement Durable 14″ sur l’océan. Pour cela, 7 résultats et 10 défis sont proposés.

Le concours de photo “Millimages des Récifs” de l’IRCP vise le résultat n°7 : “Un océan inspirant et engageant où la société comprend et valorise l’océan en relation avec le bien-être humain et le développement durable”.

À travers ce concours photos, l’Institut souhaite d’abord affiner le regard des photographes sous-marins, amateur.rices ou professionnel.les, sur l’écosystème qu’ils/elles photographient. En imposant une thématique différente chaque année, l’IRCP appelle les participants à porter un regard naturaliste sur leur sujet, plus affiné à la compréhension des phénomènes observés.

Le concours photo est ensuite suivi d’expositions publiques présentées dans différents lieux en Polynésie. Elles ont pour fonction le partage des beautés sous-marines observées, accompagné de l’explication des organismes, des comportements ou des événements photographiés. Accessibles aux écoles, aux associations, aux entreprises, chacun peut en apprendre ainsi davantage sur les composantes de l’écosystème corallien et sur son fonctionnement.

L’IRCP espère également relever le défi n°10 : “Veiller à ce que les multiples valeurs et services de l’océan pour le bien-être humain, la culture et le développement durable soient largement compris, et identifier et surmonter les obstacles aux changements de comportement nécessaires à un changement radical de la relation de l’humanité avec l’océan”.

Grâce à ce concours, et les expositions et les rencontres qui en découleront, l’IRCP souhaite apporter des clés de compréhension de l’écosystème corallien, qui, associées à des connaissances acquises au cours de l’existence, à l’école, en société, permettent une meilleure lecture du fonctionnement global de “l’écosystème océan”.

infos coronavirus